• Vertigo - 2016
    Vertigo (détail) - Daniel AUTHOUART 2016
  • Red Fish - 2014
    Red Fish (détail) - Daniel AUTHOUART 2014
  • An… Other World - 2013
    An… Other World (détail) - Daniel AUTHOUART 2013
  • I Barack do solemnly swear - 2012
    I Barack do solemnly swear (détail) - Daniel AUTHOUART 2012
  • Super Boys - 2012
    Super Boys (détail) - Daniel AUTHOUART 2012
  • You are not the only pebble on the beach - 2011
    You are not the only pebble on the beach (détail) - Daniel AUTHOUART 2011
  • A crazy world - 2010
    A crazy world (détail) - Daniel AUTHOUART 2010
  • Lady Liberty - 2010
    Lady Liberty (détail) - Daniel AUTHOUART 2010
  • A new world - 2009
    A new world (détail) - Daniel AUTHOUART 2009
  • Palimpseste - 2007
    Palimpseste (détail) - Daniel AUTHOUART 2007
  • New-York by night…war is over - 2007
    New-York by night…war is over (détail) - Daniel AUTHOUART 2007
  • Autoportrait au XXI siècle - 2006
    Autoportrait au XXI siècle (détail) - Daniel AUTHOUART 2006
  • The show must go on - 2006
    The show must go on (détail) - Daniel AUTHOUART 2006
  • Policierotic - 2006
    Policierotic (détail) - Daniel AUTHOUART 2006
  • Dream cars - 2004
    Dream cars (détail) - Daniel AUTHOUART 2004
  • Bagdad café - 2003
    Bagdad Café (détail) - Daniel AUTHOUART 2003
  • The comics section - 2002
    The comics section (détail) - Daniel AUTHOUART 2002
  • Le déjeuner sur l'herbe - 1980
    Le déjeuner sur l'herbe (détail) - Daniel AUTHOUART 1980
  • To paint or not to paint - 1980
    To paint or not to paint (détail) - Daniel AUTHOUART 1980
  • Le manège de l'avenir - 1978
    Le manège de l'avenir (détail) - Daniel AUTHOUART 1978

Authouart façonne à longueur de toile une mythologie contemporaine: celle d’un monde où le chaos surgit des brèches d’un urbanisme à grand spectacle qui cultive l’éblouissement, la fascination, l’illusion. L’imitation à outrance du réel pratiquée par l’artiste induit en même temps une critique radicale d’un univers inféodé aux valeurs matérialistes, au cynisme des hommes politiques, au fétichisme de l’image publicitaire

Sa source d’inspiration, son terrain d’élection, le lieu qui l’attire, se trouve loin de sa terre natale, de l’autre côté de l’Atlantique, et c’est à New York qu’il passe une partie de son temps, tout en conservant Rouen comme port d’attache. New York donc, cette nouvelle Babylone, où la déchéance côtoie l’opulence, où il fait jour même la nuit, avec laquelle il noue une relation amoureuse, avec ce que l’amour sous-entend de haine, de passion et d’ambiguïté.  J.L.Chalumeau (extrait)

Depuis la fin de la guerre, New York est devenue une des places majeures de la production artistique. Jean Hélion, Joseph Beuys y ont acquis une notoriété que l’Europe leur refusait. C’est aussi à New York que sont nées des écoles abstraites ou figuratives contemporaines (expressionnisme abstrait, Pop art, figuration narrative). Authouart rend hommage à tous ces précurseurs, il en est l’héritier sans en être le disciple. (Belin Histoire des arts, classe de 3ème)

Le travail de Daniel Authouart se situe dans la mouvance d'artistes qui, au détour des années 70, provoqués par la contemporanéité du travail des Pop-Artistes américains, éprouvèrent la nécessité de proposer une nouvelle forme de peinture narrative.
Comment un peintre, avec son crayon et son pinceau, pouvait-il offrir un témoignage original sur son temps alors que d'innombrables machines à images commençaient de submerger le monde ?
Pour répondre à cette question, les artistes essayèrent de présenter une lecture pertinente du monde qui les entourait. Les uns privilégiant une couleur (Monory, Velickovic), d'autres en isolant des signes de notre civilisation (Klasen, Raynaud), d'autres encore en utilisant la presse en abîme (Le Gac, Rancillac)...
Daniel Authouart, lui, a choisi de "peindre son temps comme on écrit un journal" :
les personnages, les décors et les objets sont notés (croqués) sur des carnets au jour le jour. On les retrouve, mis en scène, dans les tableaux pour devenir le sujet d'une réflexion, l'expression d'un fantasme individuel ou collectif, ou simple polaroïd d'une "chose vue". Les mots sont remplacés par des images ...

afficheexpoexit2017Derniers jours de l'exposition Exposition EXIT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute reproduction ou représentation, en tout ou partie, à d'autres fins sur un quelconque support est interdite . Le non - respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur . Toutes les photographies et oeuvres de ce site appartiennent à son auteur et sont protégées par des droits d'auteurs . 

La défense du droit d'auteur de Daniel Authouart est gérée par l'ADAGP - 11 rue Berryer Paris 8e - Tél : 01 43 59 09 79 .